Semi-Marathon de Phalempin 2018 - Dimanche 17 juin

La matinée a commencé sous un ciel gris avec pas mal de vent et une température fraîche pour la saison. Nous étions mieux dans la salle à l’abri, mais dès 9H15’ où nous nous sommes retrouvés quelques minutes le temps de se dire bonjour et qu’ils prennent la pose photo, qu’il était déjà l’heure pour eux d’aller se mettre dans leurs sas respectifs.

Reportage photo ICI & LA

Au départ 3200 inscrits de quoi conforter les organisateurs pour 2019, comme d’habitude j’étais posté vers la fin du km 1 et j’ai pu prendre quelques photos des maillots du JAF.

Cette année j’ai changé de lieu : à la place de me poster au km 16, je suis revenu sur mes pas et j’ai traversé la forêt en passant par les km 17, 18, 19, 20 et 21 (marche active), j’ai passé par la fameuse montée avant le passage à niveau du 18ème km qui fait si mal aux jambes pour ceux qui jouent le chrono, et me suis placé au km20 pour voir passer les plus rapides du JAF. Les visages étaient marqués car le vent était présent tout le long du parcours. Puis je me suis dirigé tranquillement vers l’arrivée, en prenant au passage d’autres jaffistes en photo, j’ai tapé dans la main d’Hervé un copain de Fabrice et d’Eric K, peu avant l’arrivée, que j’ai croisé dimanche dernier au 10 km de Genech.

Enormément de monde dans les 500 derniers mètres, impossible de trouver une place pour faire des photos, j’ai raté plusieurs féminines et je m’en excuse. J’ai pu voir sur la ligne d’arrivée Bruno avec sa fille, qui terminent ensemble son premier semi, le papa était content ça se voyait sur son visage (un beau cadeau pour sa fête ;)).

Deux qualifications pour les Frances (Didier & Stéphanie L), plusieurs féminines ont frôlées la qualification de peu, à voir le tableau des chronos; je pense que s’il n’y avait pas eu ce vent constant du début à la fin, il y aurait eu plus de qualifications femmes et hommes au JAF. De belles performances avec 5 chronos sous les 1H 30’ et un tir groupé où les gens se talonnent dans la même minute.

Bonnes vacances à toutes et tous et on se retrouve à la rentrée.

Gaston