Carnet noir

C’est avec stupéfaction et une grande tristesse que nous avons appris ce jeudi le décès de Quentin Bonhomme à l’âge de 32 ans dans un accident de montagne.

Quentin n’avait pas passé beaucoup de temps au JAF, contrairement à sa sœur Justine et son père Dominique (blessé dans l’accident).

Quentin, sportif talentueux (excellent en demi-fond) avait laissé un excellent souvenir auprès de ses camarades et des dirigeants.

On le savait passionné par les grands espaces et notamment l’escalade et l’alpinisme qu’il pratiquait chaque été avec son père et des proches.

Le JAF présente ses plus sincères condoléances à la famille...