Championnats de France de Cross-Country 2016 - Le Mans, dimanche 6 mars

 

Finale des championnats de France de cross 2016

Dimanche 6 mars 2016

LE MANS 

Le dernier acte de la saison de cross s’est joué sur l’hippodrome des Hunaudières au MANS. Un championnat de France est un évènement exceptionnel. Tous ceux qui ont la chance d’y participer vivent une journée pleine de frissons et d’émotions. Nous souhaitons vraiment à chaque athlète de connaître cette compétition afin de vivre une journée qui marquera leur parcours sportif et figurera en vitrine de leurs meilleurs souvenirs.

La logistique et les moyens déployés par les organisateurs ont accueilli, avec tout le respect qui leur est dû, les 3500 athlètes qui se voient ainsi récompensés de leur saison de cross.

Le cross est synonyme de boue, et, cette fois encore, les coureurs ont affronté un parcours où ils ont souvent pataugé sans rechigner en serrant les dents et en espérant que les lacets des pointes étaient également bien serrés !!

Mais nos athlètes ne se sont pas du genre à se laisser effrayer par un bourbier qui rend les appuis fuyants et instables. Forçats des labours, ils ont redoublé d’efforts pour assurer leurs appuis. Ils ont béni les séances de PPG et de gainage qui leur ont permis de conserver, presque miraculeusement, une foulée aérienne et efficace.

Ce sont les cadettes qui se sont présentées les premières sur la ligne de départ. Elles réalisent une performance fabuleuse en devenant vice-championne de France par équipe, avec deux points d’avance sur la troisième équipe, l’A.S. Aix-les- Bains, et 22 points derrière les championnes de France, l'équipe de Nice Côte d’Azur Athlétisme. C’est la première fois dans l’histoire du club qu’une de nos équipes décroche une médaille lors d’un championnat de France de cross.

Depuis le début de la saison, elles sont épatantes sur le plan individuel et collectif. Elles étaient sept au départ. Sur leur visage, se lisait leur détermination. Leur regard traduisait leur envie de montrer qu’elles n'étaient pas championnes interrégionales pour rien.  Chacune d’elles savait que le dénouement pourrait être joyeux ou cruel. Rien n’est jamais acquis, l’arrogance n’a pas sa place dans  un tel championnat. Les adversaires sont là, toutes aussi motivées et préparées. Il faut de l’humilité, de la modestie  mais aussi de la confiance en soi. Il n’y a pas de hasard, celles qui gagnent ce sont toujours les meilleures. Alors, à midi quand elles s’élancent  pour leur dernière course de la saison, la plus importante, elles ne savent pas encore qu’elles vont accomplir un parcours sans faute. Elles sont toutes à leur meilleur niveau, et il le faut. Le départ donne tout de suite une idée précise des efforts qu’il va falloir fournir. Ralentir une centaine de mètres c’est perdre dix places. Aucun répit n’est permis.

Alors, lorsque Lou Cormery, prise dans une chute, perd sa chaussure au début du deuxième tour on se dit que ça va être dur, très dur. Mais c’était compter sans la détermination et la rage de ce pilier de l’équipe. Forcément, elle comprend tout de suite que son classement individuel va payer un lourd tribut à ce fait de course. Mais la chaussure à la main elle fait deux kilomètres  héroïques, se transforme en équilibriste et résiste du mieux qu’elle peut. Elle franchit la ligne en 42ème position, forcément déçue, mais pas pour longtemps… Car ses coéquipières réalisent aussi une course parfaite.

Zoé Duigou est arrivée  cette année et c’est une bonne pioche pour le club ! Elle a réalisé une saison hivernale exceptionnelle. C’est une battante et elle l’a montré une fois de plus.  Après la vague du départ, elle s’est rapidement replacée et a jeté toutes ses forces dans la bataille pour accrocher une magnifique 28ème place et la 3ème de l’inter-région. C’est  une valeur sûre, hyper motivée, qui ne déçoit jamais et qui met son caractère de tigresse au service de ses ambitions !

Elle a arrêté le "nutella" au petit déjeuner pendant deux semaines avant le championnat…eh bien ça marche ! Troisième de l’équipe, Aude Gadenne termine à la 77ème place. C’est sa première année d’athlétisme et cette place est tout simplement inespérée. Il faut un mental d’acier pour réussir une telle performance et ne pas se laisser dominer par ces dizaines de filles dont beaucoup avaient certainement déjà goûté à une compétition de ce niveau.

La quatrième de l’équipe à entrer dans les points est Garance Hornoy. Elle est encore cadette première année mais ça ne s’est pas vu, tant elle a fait une course régulière reprenant de nombreuses places au fil des tours. On peut dire que pour une première participation, c’est une réussite puisqu’elle prend une très belle 137ème place.

Une équipe c’est 6 athlètes. Léopoldine Prouvost et Lou Elong ont fait une saison de cross qui leur a permis de participer légitimement à ce grand championnat. C’était une deuxième expérience pour Léopoldine, à court de préparation suite à un voyage scolaire humanitaire de près de trois semaines, et une première pour Lou, qui en gardera un souvenir éternel.

Enfin, il ne faut pas oublier Louise Dharcourt, cadette première année, qui s’était qualifiée à titre individuel et qui participait pour la première fois à un championnat de France.

Bravo à ces jeunes filles qui ont ramené une des trois médailles de la ligue Nord-Pas-de-Calais.

 

Puis ce sont les cadets qui ont pris le départ de leur course sur un terrain de plus en plus difficile. Egalement sept au départ, ce qui prouve la densité de bons coureurs au sein du VAFA, leur équipe se classe 9ème. Antoine Sénard réalise la meilleure performance individuelle du club. Il se classe 8ème de la course alors qu’il n’est que cadet 1ère année. Parti aux alentours de la vingtième place, il a géré sa course avec beaucoup de métier pour un si jeune coureur. Sylvain Dufresnes prend la 69ème place, Lucien Deboosère la 179ème et Axel Wintrebert la 205ème. Louis Warnault, Jean Trichard et Florian Caron (malheureusement malade depuis une semaine) ont participé à cette course d’une densité incroyable : 40 secondes seulement séparent le 100ème du 200ème coureur !

Les juniors garçons se classent 13ème sur 31 équipes à l'arrivée. L’équipe n’est composée que de juniors première année ce qui laisse imaginer le potentiel qu’elle a pour l’année prochaine ! La deuxième grosse performance individuelle de la journée est à mettre à l’actif de Valentin Damman qui se classe 31ème pour sa première année de junior. Paul-Joseph Bouquillon obtient, et de loin, sa meilleure performance dans un championnat de France de cross en se classant 89ème. Robin Damman,  Youssef Akjouj et Léo Combe  complètent cette belle équipe en devenir.

Chez les seniors, il faut souligner l’excellent résultat de l’équipe féminine qui prend la 7ème place sur le cross long. Sur le cross court (et oui le VAFA avait deux équipes féminines qualifiées), l’équipe se classe 18ème et les séniors hommes, 35ème.

La saison est maintenant terminée, le rideau est tombé sur ce spectacle ébouriffant qui fera sans aucun doute de la saison de cross 2015/2016 la plus belle de toutes.

 

Nous sommes très fiers de notre club, le VAFA. Fiers également, d'avoir fait  honneur, loin de chez nous  à notre ville de Fretin.

Un grand merci aux entraîneurs et accompagnateurs (notamment Grégory Caron qui a conduit tout le week-end) qui ont épaulé tous ces coureurs. Nous repartons la tête pleine de bons souvenirs et pleins d’entrain pour la saison estivale.

 

Olivier Wintrebert

---

Les résultats complets : http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=181736

Les résultats du VAFA : http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&pardisplay=1&frmespace=0&frmcompetition=181736&frmclub=059503

Les photos de Claude : https://plus.google.com/photos/106494038282405364530/albums/6260193427819191729