Masters de saut en Hauteur - Edition 2010

Blandine Maisonnier et Mathias Cianci ont dominé 
les Masters de la hauteur
 
L'affaire est désormais bien rôdée du côté de Fretin... et le record régional assorti d'une meilleure performance française de Mathias Cianci avait assurément donné un coup de booster à l'édition 2010 qui a rassemblé une belle chambrée d'amateur du saut en hauteur. 


De 0,80m à 2,10m, il y avait incontestablement de quoi apprécier les talents naissants et surtout des valeurs en devenir ou d'autres plus confirmées.
 
Au fil de l'après-midi et des huit concours au programme, on put apprécier la maîtrise de la jeune Eléa Spriet, athlète du JA Fretin, qui survola le concours des poussines et s'imposa en franchissant 1,32m.
 
La Maritime Rosalie Diana s'illustra chez les benjamines avec 1,40m. La lutte que se livrèrent le Loossois Jean Baptiste Hochard et le Normand Maxime Picard chez les benjamins, tourna à l'avantage de l'athlète su SP Vernon (1,64m).
Chez les minimes, c'est aux essais que Florent Choain (Servins AC) devançait le Touquettois Lenny Meerchaert (1,72m), tout comme la Wambrecitaine Ninon Hoguet aux dépens d'Amélie Desprez (DSA), qui effacèrent toutes deux 1,48m.
 
Record du meeting pour Blandine Maisonnier
 
La réputation des Masters de Fretin a largement dépassé le cadre régional puisque Blandine Maisonnier, sociétaire de l'Entente Sud Lyonnais n'avait pas hésité à rejoindre Fretin pour s'imposer et améliorer dans la foulée, le record du meeting en franchissant 1,70m, devançant une Marine Vallet qui elle aussi avait effacé 1,70m mais manifesta trop vite sa joie au point de voir chuter la barre et de se contenter de 1,68m. Rageant !
Sa camarade de club de l'Entente Littoral Dunkerque Gravelines, Marine Lahaye complétait ce podium féminin.
 
Mathias Cianci a maîtrisé l'adversité.
 
Incontestablement, chez les messieurs, l'édition 2010 des Masters fretinois avait grimpé dans l'échelle de valeur puisqu'une dizaine d'athlètes affichait des barres supérieures à deux mètres.
 
Débutant le concours à deux mètres, après s'être fait une petite frayeur, le Tourquennois Mathias Cianci sut contenir l'adversité incarnée par le sociétaire de l'EFS Reims Abdel Mamaoui et Mathieu Gomis (Evreux AC).
Si ces deux spécialistes accompagnèrent l'athlète du LMA à deux mètres, Mathias Cianci fut le seul à prendre la mesure des 2,10m avant de s'incliner par deux fois à 2,15m avant de demander pour le "fun" 2,18m, hauteur qu'il n'avait pas dans les jambes à quelques heures du réveillon... laissant les deux cent vingt et un centimètres de 2009 comme valeur de référence de la salle de Fretin.
 
Une fois encore, les dirigeants du JA Fretin ont prouvé qu'avec de l'audace et de l'ambition, les belles idées pouvaient avoir de beaux lendemains. Les participants des Masters 2010 attendent le crû 2011 avec impatience !
 

Voir les photos

Voir les résultats

 

Joomla Template: from Battraud-Dauchy